Author Yanick Klimbo Tremblay

Skeletal Remains : Éternelles pièces détachées

J’ai tout de suite accroché sur ce groupe et ce, dès que j’ai entendu la pièce Seismic Abyss. Tout était en place pour que je puisse en apprécier le contenu, une sonorité qui se rapprochait de Death et Pestilence, un… Continue Reading →

Ihsahn : Entrevue avec… Ihsahn

Ceci est ma troisième entrevue avec Ihsahn. Ma seconde en format Zoom mais j’ai eu l’immense opportunité de jaser avec lui, en personne, lors du Heavy Montréal 2015. Quand je termine mes discussions avec lui et que je me mets… Continue Reading →

Dissimulator : Discussion aucunement robotique avec tous les membres du groupe

Dans la vie d’un scribe métallique, il faut savoir sauter sur les occasions qui se présentent. Surtout lorsqu’il s’agit des entrevues. La norme se veut maintenant de les faire par Zoom, comme lorsque tu fais du télétravail. Je dois avouer… Continue Reading →

Dossier de Tôle : Sang, feu et glace

Quand je suis arrivé à Montréal en 2001, je dois avouer que j’avais totalement délaissé le hockey. Après avoir joué jusqu’à la catégorie midget, j’avais ressenti que j’avais fait le tour de la chose. Il faut dire que je suis… Continue Reading →

Cercenatory : Des racines décharnées à la cime émaciée

De mémoire d’homme, je ne sais pas à quand remonte ma dernière chronique au sujet d’une formation qui nous vient de la Colombie. C’est certain que pour le commun des mortels, ce coin de l’Amérique n’est pas une grande pépinière… Continue Reading →

Dissimulator : Métalleux du Nord-Est

En recevant le communiqué de presse qui m’invitait à entendre la chanson Hyperline Overflow de Dissimulator, il y avait une photo de la formation qui accompagnait ledit communiqué. Ce trio se voulait bien assis dans ce qui semble être un… Continue Reading →

Dossier de Tôle : Échec fulgurant de ton plan quinquennal

Un début d’année nous amène à faire une mise à jour sur un calendrier. Oui, un en papier, avec des pages que l’on tourne et qui te permet de planifier des activités à long terme et surtout, à nous permettre… Continue Reading →

Lucifer : Rouler à tombeau ouvert

Certaines formations ne se cassent pas la tête quand vient le temps de nommer leurs albums. Baroness y va avec des noms de couleurs, Morbid Angel suit l’ordre alphabétique pour les titres et Lucifer suit l’ordre numérique tout en ajoutant… Continue Reading →

Dossier de Tôle : On trouve de tout, sauf un ami

Quand tu prends le temps de regarder ça, tu te rends compte assez rapidement que tu passes plus du tiers de ta journée au travail. Que tu sois à shop en train de souder, responsable d’arroser les légumes à l’épicerie,… Continue Reading →

Vitriol: Tant que votre pâte est molle

Ceci est ma première chronique pour 2024, ce qui confirme que les premiers mots que vous lisez ici ont été tapés en 2023 mais prennent naissance en 2024, pour ma vingtième année d’écriture métallique. Jamais je n’aurais cru taper du… Continue Reading →

« Older posts

© 2024 — Powered by WordPress

Theme by Anders NorenUp ↑